Georges Giraudon : un poilu Chevalier de la Légion d’honneur.

Le 25 septembre 1887 nait Georges Antonin Giraudon dans le bourg de Giroux, un village de l’Indre. Il est le fils aîné d’Alexis Giraudon maréchal ferrant, et de son épouse Marie Julie Guillemain. Deux ans plus tard, Alexis Giraudon déclare à la mairie la naissance de Charlotte, la petite sœur de Georges. Le petit garçonLire la suite « Georges Giraudon : un poilu Chevalier de la Légion d’honneur. »

Évaluez ceci :

Paul Brihaye, un cousin d’Amérique (3)

4.La Première Guerre mondiale Lors de la mobilisation générale le 1er août 1914, Paul Brihaye ne rejoint pas son affectation sur le sol français, il est déclaré insoumis en mars 1915. Les insoumis risquent d’être condamnés à être fusillés, ces derniers sont peu nombreux : 1,5 % des mobilisés. Par cet acte, Paul s’interdit tout retour dansLire la suite « Paul Brihaye, un cousin d’Amérique (3) »

Évaluez ceci :

Paul Brihaye, un cousin d’Amérique (2)

2.Départ pour l’Amérique Comme la plupart des migrants en provenance de l’Europe continentale, Paul Brihaye embarque en Grande-Bretagne sur un navire transatlantique. C’est sur le « Canada » qu’il fait sa traversée au départ de Liverpool le 6 avril 1905, le jeune homme fait parti des vingt Français parmi les huit-cent-quatre-vingts passagers majoritairement britanniques, PaulLire la suite « Paul Brihaye, un cousin d’Amérique (2) »

Évaluez ceci :

Paul Brihaye, un cousin d’Amérique (1)

1.Une enfance dans l’Avesnois Le 1er juillet 1873, à Anor, village de l’Avesnois, Sydonie Lécoyer, sœur de Mathilde (Lien vers la généalogie Lécoyer) épouse en seconde noce Charles Brihaye. Le couple s’installe à Fourmies, petite ville du Nord, où les industries de textile font vivre toute la famille Brihaye : Charles est comptable chez un négociant enLire la suite « Paul Brihaye, un cousin d’Amérique (1) »

Évaluez ceci :

Les meuniers du moulin de Lisle (1)

Le lac de Haute Mayenne, d’une superficie d’environ 123 hectares, s’étend sur près de 6 kms sur les communes d’Ambrières-les-Vallées, la Haie-Traversaine, et sur la rive gauche : Saint-Fraimbault-de-Prières et Saint-Loup-du-Gast. Ce lac est alimenté par les eaux de la Mayenne, de la Colmont, de la Varenne et celles des ruisseaux du Pontceau et du Pigray.Lire la suite « Les meuniers du moulin de Lisle (1) »

Évaluez ceci :

Les Lécoyer d’Anor et leur descendance

Les recherches qui suivent tendent à comprendre comment le patronyme de Mathilde Lécoyer (1840-1899) a disparu de la commune d’Anor. Alors que les derniers documents familiaux de la fin du XIXème siècle font apparaître une prospérité de cette famille, notamment par la possession de nombreuses propriétés. Les recherches aux archives, détaillées dans un guide commenté,Lire la suite « Les Lécoyer d’Anor et leur descendance »

Évaluez ceci :

Emma maison (3)

Si les recensements nous permettent de connaître les habitants de nos maisons, leurs informations sont souvent erronées : orthographe du nom fantaisiste, prénom usuel, âge ou année de naissance inexacte, lieu de naissance imprécis…Voici quelques pistes pour vérifier ces écrits dans les archives, la première étant de consulter, si possible, plusieurs années de recensement. VousLire la suite « Emma maison (3) »

Évaluez ceci :

Emma maison (2)

Maintenant que nous avons situé notre maison, recherchons ses habitants dans les documents des archives départementales. En ligne, nous disposons des recensements, suivant les départements nous avons accès à un ou plusieurs recensement, quelquefois aucun!Les recensements nominatifs sont établis en deux exemplaires, un pour la commune, l’autre pour les archives, et cela jusqu’en 1945. CertainesLire la suite « Emma maison (2) »

Évaluez ceci :